Rejoignez la page Facebook de Livresque du Noir flux rss Suivez le compte Twitter de Livresque du Noir
LIVRESQUE DU NOIR EST AUSSI PARTENAIRE DU SALON DU LIVRE D'EGREVILLE QUI SE TIENDRA LE 18 MAI.


Les acteurs du Noir ont carte blanche

[X] Fermer

Auteurs du Noir

Traces par François Boulay

Traces par François Boulay

Boum ! Le couperet ! Le coup de hachoir… ou peut-être simplement la remise sur les rails, sont tombés de la bouche de (des) éditeurs après mon cinquième roman : « Racines, racines ». Pas du tout un bide, ce roman ! Loin de là.
L’éditeur s’est fait du blé avec, et moi aussi. Un thème en or, comme je les aime, complètement à la masse mais imbibé de potentialités tous azimuts : L’un des plus grands dramaturges français, fou de jalousie, ivre du succès qui ne vient pas (Racine ! Jean Racine, celui qui vous a soit enchanté – tel est mon cas – soit pompé l’air jusqu’à plus soif … se coince des nanas dans les bas-fonds du Paris de l’époque, use et abuse de leurs charmes … et les zigouille ensuite … pour trouver l’inspiration !)
Un vrai feu d’artifice, iconoclaste déjanté … >> Voir sur mon site l’appréciation débordante de Gérard Collard, et quelques autres.
Ce  » Racine » innocemment explosif et provocateur n’était pas sans rappeler mon deuxième roman,  » Paradise » (Ed. Fosse aux Ours ) qui traitait ( vous parlez d’un traitement ! ) de la Très Sainte Famille ( Marie vieille, Jéjé l’ahuri, leur clébard Gabriel … etc.) zônés dans la soupente miséreuse d’un immeuble de banlieue …
Seulement voilà ! « TRACES » débarque. Je termine ce roman en 2006 (Ed. Rocher / Serpent à Plumes)… Il obtient le Prix QUAIS du POLAR en 2007. Les éditions Télémaque, superbes de dynamisme, sortent une deuxième édition un an plus tard, et … Folio – Galimard une troisième en octobre dernier. Bon, ça roule. Sauf que… Le coup de hachoir, la remise sur les rails, sont tombés illico derrière :
- Ecoutez, Boulay, c’est bien sympa vos conneries (c’est traduit en langage imagé, mais en gros c’est ça) : Racine … Paradise … Les Morceaux … qu’est-ce que c’est drôle, qu’est-ce qu’on s’amuse, et en plus vous vous êtes méchamment documenté quel régal historique, quelle pétulance … Seulement nous, on vous engage fermement à revenir chez … Les dingues, les psychopathes, les bipolaires, les allumés du cigare, les déviants immatures, les capricieux du crime et de la persécution et surtout … mais alors surtout mon cher Boulay, chez ces individus d’aspect strictement ordinaire, ces normopathes qui nous ressemblent, nous ressemblent incroyablement, gris, lisses, invisibles, noyés dans la masse, indétectables … inoffensifs !
La tuile ! Non, pas vraiment la tuile, parce que je me suis re-plongé avec une véritable délectation dans l’écriture d’un Noir de Noir dans la ligne directe de  » TRACES  » :  » SUITE ROUGE  » qui sortira en avril 2011 aux Ed. Télémaque.

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Un commentaire

  1. A ce sujet, en matière d’académicien, ll se dit que le célèbre libraire Gérard Collard, qu’on voit à la librairie Griffe Noire, se présente pour être élu à l’Academie Française .. Je pense que ça offrirait un second élan à l’Académie, foi de Saint Maurien. Vous ne trouvez pas

Laisser un commentaire