19 décembre 2014

LES ACTEURS DU NOIR ONT CARTE BLANCHE

ACTUALITÉS
L’homme qui aimait les tueurs par Bernard Boudeau

L’homme qui aimait les tueurs par Bernard Boudeau

Comme je l’avais expliqué pour Méfie-toi d’Assia j’ai lu un jour un bouquin Les neuf nations d’Amérique du Nord de Joel Garreau.  J’avais eu alors envie d’écrire un livre par “nation”,  neuf polars qui se passeraient chacun à la fois en France et dans une des neuf régions nord-américaines.

Avec L’homme qui aimait les tueurs je suis allé promener mon imagination en Nouvelle-Angleterre. La Nouvelle-Angleterre, Boston et son étrangleur, Salem et ses sorcières, un monde à la  marge de la raison et du raisonnable, un monde qui se promène de l’autre côté du miroir.

J’ai croisé ce monde là avec un autre monde, celui du psychanalyste et de son divan. C’était une vieille envie : appréhender la démarche psychanalytique comme une enquête policière. L’analysant se questionne, il se demande qui il est, ce qu’il est… Il doute, de lui, des autres, du monde. Il hésite, ne sait plus, tâtonne aux frontières d’un monde sans nuances : la raison ou la folie ? Jekill ou Hyde ? Le bien ou le mal ?

Et puis au croisement de ces univers, arrive la folle question de l’ange déchu de la police nationale, le commissaire Macarie. Cette question est le véritable signal de départ de l’histoire, le coup de feu du starter… “Je voudrais que vous enquêtiez sur moi, j’ai peur d’être un tueur en série”.

Vous avez peur d’être un tueur en série ! quelle faribole, quelle sornette… qui pourrait y croire !
Gontier n’a pas compris la question, il a d’autres idées en tête : un voyage en Suisse, des vacances en famille quelque part en Croatie… Il ne donne pas suite. Peut-être aurait-il dû ? Cette histoire dont il ne voulait pas va finir par le rattraper.

Pour la rentrée (septembre, octobre) une nouvelle aventure de Gontier se profile. Autre région de l’Amérique du nord, c’est en francophonie, au Québec cette fois qu’il nous entraînera… 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>