23 octobre 2014

LES ACTEURS DU NOIR ONT CARTE BLANCHE

ACTUALITÉS
Maman m’a tué par Christelle Mercier

Maman m’a tué par Christelle Mercier

Maman m’a tué est un roman basé sur des faits réels relatant des crimes commis par des femmes.
Il aborde un sujet sensible, celui de l’infanticide.
L’écriture du manuscrit a débuté en 2005 mais il est resté longtemps en suspens posé sur un coin de mon bureau. Tout simplement parce qu’il m’était difficile de coucher sur les pages des faits choquants, des histoires qui n’étaient pas des fictions. Il me fallait du temps pour assimiler toutes ces informations.
Au fur et à mesure de mes recherches, je me suis confronté à l’horreur de ces crimes, émouvants, d’autant plus insupportables que je suis moi-même maman.
Il était inconcevable pour moi qu’une mère puisse être l’auteur d’actes si cruels et pourvue d’une telle perversité envers un enfant. La criminalité étant majoritairement l’apanage des hommes.

J’ai parfois songé à abandonner.
Je me suis heurtée à ce tabou qui dérangeait et je me suis demandé si je ne devais pas tout simplement oublier, fermer les yeux comme tout le monde.
Mais à mesure que le manuscrit s’immergeait peu à peu dans le néant, le tabou s’est levé peu à peu et les langues se sont déliées.
Le sujet a commencé à faire polémique.
Les gens ont pris conscience que ces cas existaient en France, que le crime ne s’arrêtait pas à nos frontières.

Ce roman n’a pas le but de juger ces femmes mais d’expliquer les pathologies, les circonstances, qui ont poussées ces mères à passer à l’acte et de sensibiliser les gens afin qu’ils prennent conscience que l’infanticide touche n’importe qui, n’importe quel milieu social.
Il faut penser aux victimes, celles qui peuvent être encore sauvées car il existe de nos jours des moyens, des associations qui leur viennent en aide et se battent contre la maltraitance, pour que ces enfants puissent se reconstruire.

Maman m’a tué est une lecture difficile, mais néanmoins nécessaire car c’est une réalité.
Il est temps que le tabou s’efface.
Il est temps d’agir.

Une partie du résultat des ventes de Maman m’a tué sera reversé à la fondation MVE qui oeuvre pour protéger l’enfance en danger.

Visiter le site de l’auteur

Teaser de Maman m’a tué :

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>