22 août 2014

LES ACTEURS DU NOIR ONT CARTE BLANCHE

ACTUALITÉS
9 ans, pas peur par André Marois

9 ans, pas peur par André Marois

J’ai commencé à écrire quand je suis arrivé à Montréal, il y a 19 ans. Vous comprenez pourquoi je n’ai pas envie de retourner vivre en France. Pour cette novella, je voulais me mettre dans la peau d’un gamin qui grandit dans une famille dysfonctionnelle. Angelito trouve son quotidien formidable, puisque ses parents ne sont pas séparés. Comparé aux autres, notamment à son ami François qui est fils de flic divorcé, il s’estime chanceux. Qu’est-ce que la normalité quand on a neuf ans, sinon l’existence qu’on a toujours menée ? Un père voleur de téléviseurs et une mère infirmière psychiatrique qui ne vous parle jamais, ça n’a rien de choquant. Angelito regarde son paternel fabriquer de drôles de sculptures dans la cave et essaie de retenir les petits bouts d’éducation qu’il lui apprend.

Après avoir placé mes personnages, je ne savais pas du tout ce qui allait arriver, alors j’ai appliqué inconsciemment ce bon vieux conseil de Raymond Chandler : « When in doubt, have a man come through the door with a gun in his hand ». Et ça marche ! Un homme met de force un pistolet dans les mains du papa et tout dérape à merveille. Angelito restera presque en contrôle jusqu’au bout, sans juger, même si sa mère lui adresse soudain la parole.

Le défi, c’était de parler à la place du petit gars, sans tomber dans le travers facile des bons mots d’enfants. J’avoue que j’ai adoré écrire ce livre. Je suis surtout heureux des réactions des lecteurs qui me disent avoir embarqué dans mon histoire au point de vouloir la lire à voix haute.

9 ans, pas peur est atypique du reste de ma production, mais je revendique une écriture zigzagante. Sinon, je m’ennuie.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>