28 novembre 2014

LES ACTEURS DU NOIR ONT CARTE BLANCHE

ACTUALITÉS
Le psychopompe par Dominique Maisons

Le psychopompe par Dominique Maisons

Dans la mythologie, un psychopompe est un guide des âmes vers l’au-delà, son rôle est essentiel pour protéger les vivants de la colère des morts.
Paris, hiver 2011, un flic marginal, Victor Bellanger, recueille presque malgré lui le témoignage d’une jeune femme qui se croit poursuivie par son mari, pourtant mort depuis plus de deux mois.
Précipités l’un vers l’autre alors que leurs vies dérivent, Victor et Alice se retrouvent au cœur d’une série d’incidents violents liés au passé familial de la jeune femme.
Entre schizophrénie et mysticisme, des assassins errant au seuil de l’au-delà tentent de les pousser dans l’abîme où les entraine la quête obsessionnelle des secrets de l’âme humaine.
Personne ne les croit, mais, pour eux, la mort vient de commencer.

Ca c’est ce que vous pourrez lire sur la 4eme de couverture du livre, mon premier, paru il y a presque un an maintenant. Aujourd’hui je termine le deuxième, il s’intitulera Gueule d’ange et il devrait sortir en octobre. Je commence même à prendre des notes pour le troisième et j’avoue qu’il me passionne déjà.

Les écrivains, même amateurs comme moi, doivent donc savoir tourner la page, mais l’aventure du Psychopompe m’aura marquée. Le prix VSD du Polar 2011, celui de la ville de Lens, les dizaines de critiques laudatives et les témoignages des lecteurs rencontrés au gré des salons m’ont conforté dans mon désir d’écrire des thrillers.

J’aime les romans populaires, les Paul Féval, Auguste Bernede, Gaston Leroux, G-J Arnaud, Michel Bernanos, Jean Ray… et je m’emploie à continuer dans cette veine sans la trahir et à reprendre une partie du flambeau de cette littérature feuilletonante aux personnages hauts en couleur si caractéristiques de la culture populaire française. J’espère que « Le psychopompe » avec sa folie, ses erreurs de jeunesse et son titre loufoque en fait dignement partie.

Faites-vous plaisir, faites-vous peur et venez m’en parler sur mon blog (ou ici si vous préférez !)

Un commentaire

  1. Moi aussi j’ai bien aimé ce Roman, le flic est attachant malgré son caractère « spécial »:)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>