ACTUALITÉS

Sous la ville

Donnez une note à cette publication
Nb de votes : 14 / Moyenne : 4.7

Je voulais de longue date écrire une intrigue qui se déroule à Clermont-Ferrand, la ville de mes racines, où vécurent mes grands-parents. C’est une cité que j’aime beaucoup, entourée d’un paysage sublime. La pierre de Volvic donne aux façades des maisons une teinte sombre, caractéristique. Toute la ville semble taillée dans le charbon. Ses venelles tortueuses et ses caves en font le décor idéal pour un récit crépusculaire.

Sous la ville est née, comme souvent dans mes romans, à partir d’un fait divers ou d’une actualité : ici c’était la situation des supplétifs afghans (une majorité d’interprètes) qui ont travaillé pour les militaires français entre 2001 et 2013, date du retrait des contingents. Qu’allaient devenir ces personnes ? Une minorité disposera d’un visa pour fuir le pays. Quant aux autres… J’ai repensé au destin des Harkis à la fin de la guerre d’Algérie. Certains échappèrent aux massacres et furent accueillis dans des camps, comme celui de Bourg Lastic, près de Clermont-Ferrand. Je tenais mon récit ! C’est Manchette qui disait : « Le bon roman noir est un roman social, un roman de critique sociale, qui prend pour anecdote des histoires de crimes ».

A propos de Sylvain Forge

Né en 1971, Sylvain Forge habite à Nantes, "ville sirène fascinante, ni tout à fait marine, ni tout à fait terrestre, marquée par le passé mais tournée vers l'avenir", depuis une dizaine d'années. D'origine auvergnate, il a travaillé pendant ses études en tant qu'animateur culturel à Vichy. Cela lui a inspiré son deuxième roman, Le Vallon des Parques, un polar qui se déroule en 1943. Son dernier roman (le 5e) évoquera lui la tragédie des Harkis à travers une nouvelle enquête policière. Deux exemples historiques d'un "passé qui ne passe pas". Lorsqu'il était étudiant, Sylvain Forge était aussi passionné de jeux de rôles et a écrit plusieurs scénarios. Une compétence qu'il décline aujourd'hui à Nantes, puisqu'il a imaginé trois jeux de pistes pour l'association Graine d'Europe destinés à faire découvrir le passé européen de la ville à des scolaires (du primaire au lycée) et un autre pour les 9 – 12 ans élaboré avec le musée Jules Verne (dans lequel se déroule en partie l'un de ses romans, Un parfum de souffre). Son dernier roman est en librairie depuis le 1er jun 2016 : UN PARFUM DE SOUFRE (Éditions du Toucan). Ces expériences lui ayant plu, Sylvain Forge se lance dans la littérature jeunesse afin de "lâcher la bride à l'imaginaire !". La nouvelle réalisée pour le recueil "Nantes Voyage" des Romanciers Nantais a d'ailleurs été le point de départ de son prochain projet, qui sera réalisé en collaboration avec le graphiste et illustrateur Jean-Claude Chiariello. Dans un univers fantastique là aussi bien codifié. "L'histoire se déroulera sur les vestiges de Nantes et mettra en scène des hordes d'enfants, dans une ambiance à mi-chemin entre Game of Thrones et Avatar..."

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Voir aussi

Rever

Donnez une note à cette publication Nb de votes : 0 / Moyenne : 0 Depuis 3 ans, Abigaël, psychologue, ...