ACTUALITÉS

The Life Game

Donnez une note à cette publication
Nb de votes : 3 / Moyenne : 5

Et si vos rêves étaient l’étoffe de vos vies ? Si le
destin vous offrait l’occasion unique d’une grande aventure,
réussite à la clé ?

The Life Game

Entrer dans un cinéma, ouvrir un livre ou se connecter à un site. Ces actes du quotidien qu’on peut répéter mille fois sans que rien ne se passe, un jour peuvent soudain nous propulser dans un monde qu’on n’ imaginait pas et remettre en cause, pour le pire ou le meilleur, les fondements même de notre existence.

C’est autour de cette idée universelle que j’ai imaginé l’histoire de mon quatrième roman, The Life Game.

Au départ de The Life Game, les dès semblent jetés : un jeu de télé réalité original mais bien défini dans les termes, un animateur charismatique et préoccupé par son taux d’audience, une candidate, naïve juste ce qu’il faut mais déterminée et enfin les crimes non élucidés d’un tueur qui ensanglantent les pages au fil d’un road trip meurtrier.
De quoi s’attendre à un thriller ficelé comme il se doit au pays de l’oncle Sam, avec sa dose de buildings, de suspense et de sang qui coule sur l’écran – ou entre les pages.
Et pourtant…
Rien, absolument rien de ce que vous imaginez devoir se passer ne va se produire dans The Life Game. Parce que dans ce monde aux frontières du réel et du virtuel, les apparences sont trompeuses, les liaisons dangereuses et l’avenir incertain.

L’auteur doit-il dire la vérité à ses lecteurs ? Ou la suggérer ?

En rédigeant ce texte, puisque j’avais « carte blanche » je me suis justement posé la question de ce qu’il me fallait dévoiler de la conception du roman et la délibération n’est pas terminée… Alors, en attendant cette réponse, j’ai décidé d’au moins vous avertir. Car un lecteur averti en vaut deux. Ce qui  ne saurait déplaire  à l’auteur.

 

Le mot  « game » en anglais a deux sens. Il signifie le jeu mais aussi le gibier. De quoi brouiller les cartes. Ou les redistribuer. Je fais donc le pari, lecteurs, que si vous acceptez d’entrer dans «  the life game », une fois le livre refermé, vous regarderez votre écran d’ordinateur autrement.  Et puisque nous sommes tous dans un jeu et que nos vies en sont les clés, peut-être cette fenêtre sur le monde deviendra-t-elle une porte ouverte sur tous les possibles pour vous aussi.

Parce que, si un thriller procure le frisson, seule une histoire plus vraie que la réalité peut durablement changer une vie.

A propos de Laurence Fontaine

Laurence Fontaine est née à Lille et vit dans le nord de la France. Elle est auteur, scénariste et animatrice radio. « The Life Game », publié en juin 2016 aux Editions Aconitum, est son quatrième livre et son premier thriller. Historienne de formation, professeur, elle a beaucoup voyagé en Amérique et se passionne pour le monde anglo saxon, la musique rock et le cinéma. En 2013, « Bleu Eldorado » édité chez les Nouveaux Auteurs a reçu le Grand Prix du roman d’évasion. « Noir dessein en verte Erinn », avait obtenu le Prix du Goéland masqué pour une première œuvre policière. Son site : http://diaphane10.over-blog.com/ Page facebook : Laurence Fontaine pro

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Voir aussi

La 3ème loi de Newton

Donnez une note à cette publication Nb de votes : 0 / Moyenne : 0 Jean-Luc Luciani est un de ...